Examens locomoteurs et tendineux équins

Les boiteries constituent un problème fréquent chez les chevaux, poneys et ânes, qu’il s’agisse d’une boiterie importante ou d’une simple irrégularité d’allures. Dans tous les cas, ces boiteries nécessitent une bonne expérience dans le domaine pour en établir le diagnostic et mettre en place le traitement adapté. Les lésions tendineuses et plus particulièrement les lésions du ligament suspenseur du boulet et des tendons fléchisseurs des phalanges sont très fréquentes. Elles constituent une cause non négligeable de mise a la retraite anticipée chez le cheval de sport et plus spécialement chez le cheval de course et de complet de haut niveau.
La zone a explorer doit être tondue, voire rasée, puis lavée et mouillée a l’eau tiède en utilisant du savon si la peau est sale. L’utilisation d’alcool peut aider a améliorer la qualité de l’image. L’application de gel échographique est conseillée et souvent nécessaire. Le diagnostic échographique se fera en déterminant les variations morphologiques des structures étudiées. Pour ce faire, des mesures objectives mais aussi d’autres plus subjectives seront utilisées. La taille, la forme, les marges et l’architecture du tendon de même que l’échogenicite et l’homogénéité de la lésion ainsi que la réaction inflammatoire dans les tissus périphériques doivent être évalues.
L’IMAGO est ou peut-être équipé d’une sonde linéaire pour tendons de 40 mm et de fréquence 5,7,5 et 10 MHz.

Découvrez nos produits adaptés à cette application clinique

Retour